Le figuier de Marthe

16,00

En janvier 33 après Jésus-Christ, un haut-fonctionnaire romain, proche de l’empereur Tibère, est chargé de rendre plus moderne et plus attrayante la ville de Jérusalem. Ami personnel d’Hérode Antipas, tétrarque de Galilée, fils d’Hérode le Grand, il ne sait rien des mœurs et de la religion juives. A la fois curieux et désorienté, il va se trouver spectateur de faits extraordinaires: la prédication, le procès, et la crucifixion d’un entraîneur de foules, Jésus de Nazareth. Il fait la connaissance d’une femme surprenante, Marthe. Une amitié naît entre eux.
Face à Ponce Pilate, procurateur romain, il va trouver peu à peu sa vérité.

Catégories : , , Étiquettes : ,

Description

Extrait : “Monsieur l’Architecte en chef est perplexe. Du haut de sa terrasse, dominant la ville, il peut tracer en pensée une ligne droite jusqu’à la Tour Antonia. La nouvelle avenue dont il rêve serait large, comme celles qu’on voit au centre de Rome. Il suffirait d’abattre quelques maisons plus ou moins bien construites. D’inégale hauteur. Parmi elles, celle de Marthe. C’est ce qui chagrine l’homme de l’art. Il la trouve jolie, bien proportionnée. Surtout, elle est dotée d’un jardin luxuriant, bien entretenu, où s’épanouit un figuier magnifique”.

Informations complémentaires

Poids 0.150 kg
Dimensions 1.40 × 2.05 cm
ISBN

9782537631724

Nombre de page

112

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le figuier de Marthe”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez peut-être aussi…

  • Littérature , Livres

    Golgotha’s blues

    La vie ne va pas toujours droit. A la fin surtout. Il se peut que cela veuille dire quelque chose. Qu’elle tente d’expurger trop de lourdeurs. Qu’elle cherche à s’alléger, qu’elle essaye de prendre un dernier essor. Ou juste un peu de hauteur. Un peu de distance. Insensiblement elle y parvient. Elle se ramifie, louvoie, serpente et finit peu à …

  • Livres , Roman

    Retour à Maryon Park

    1966. Blow up de Michelangelo Antonioni rafle la Palme d’Or au Festival de Cannes.
    L’histoire de cette quête photographique hante aujourd’hui encore le narrateur dont les prétentions artistiques sont intimement liées au chef-d’œuvre du réalisateur transalpin.

  • Promo !
    Littérature , Livres

    Péguy, 5 septembre 1914

    Heureux… dans la première argile Extrait : « … Heureux ceux qui sont morts, car ils sont retournés Dans la première argile et la première terre. Heureux ceux qui sont morts dans une juste guerre. Heureux les épis mûrs et les blés moissonnés. Charles Peguy »
    C’est l’histoire tragique de Péguy et la beauté de ses textes qui ont inspiré ce …

  • Littérature , Livres

    Printemps de givre

    Extrait : « Il reste encore quelques lumières. Vacillantes à mesure que la nuit s’avance. Partout, jusqu’au plafond, autour des lustres, brouillant les visages, la fumée de cigarette. Quatre heures du matin approche, mais la salle de jeu du Royal ne désemplit pas. Un mélange équivoque. Russes. Faux princes, vrais princes. Koulaks. Espions allemands. Escrocs. Perdues dans le nombre, prostituées …