Bénédictins en Lorraine

20,00

Pour partager le quotidien des religieux qui composent cette grande congrégation d’une cinquantaine de maisons en Lorraine et en France, mère de congrégations réformées en France et en Belgique et sœur d’autres réformes monastiques nées en Lorraine dans les premières années du XVIIe siècle.

Claude Faltrauer

Description

A la fin du XVIe siècle, le concile de Trente instaure des congrégations destinées à regrouper les abbayes des ordres anciens. La Lorraine, terre de catholicité, se trouve à la pointe du renouvellement des pratiques religieuses. C’est tout naturellement que s’y créent les premières congrégations dont celle des bénédictins. Fondée par Didier de La Cour, condisciple de Pierre Fourier et Servais de Lairuelz à l’université de Pont-à-Mousson, la congrégation de Saint-Vanne et Saint-Hydulphe naît en 1604.
Pour la première fois, l’histoire de cette congrégation qui donne naissance à celle de Saint-Maur est publiée. Erudits, les bénédictins de Lorraine enrichissent les sciences et les arts sans négliger pour autant leurs devoirs religieux. Si quelques personnalités dominent à l’instar de Dom Calmet, le plus grand nombre de ces religieux demeurent dans l’ombre des cloîtres.

Ce livre a obtenu le prix HERPIN de l’Académie nationale de Metz au titre de l’année 2018

Informations complémentaires

Poids 1 kg
Dimensions 1 × 170 × 240 cm
Date

15/03/2018

ISBN

978-2-35763-112-0

Nombre de page

264

Langue

Français

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Bénédictins en Lorraine”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…

  • Promo !
    Histoire et Patrimoine , Livres

    D’Alérions en Alérions, images Héraldiques lorraines

    Les armoiries sont des emblèmes en couleur appartenant à un personnage, une famille ou une collectivité et dont les caractéristiques sont soumises aux règles des blasons. Ces emblèmes apparaissent au cours du XIIe siècle au sommet de la hiérarchie nobiliaire et sont ensuite adoptés par l’ensemble de la société médiévale dans les deux siècles suivants. La Lorraine n’échappe pas à …

  • Promo !
    Histoire et Patrimoine , Lorraine

    Les trésors de la Bibliothèque Bénédictine de Saint-Mihiel

    Au fil des pages, sous le cuir des reliures, renaissent la splendeur des temps carolingiens, lorsque la Lorraine était un des principaux foyers culturels de l’Europe, la Renaissance et l’humanisme à partir de la fin du XVe et tout au long du XVIe siècle, les déchirures politiques et religieuses aux XVIIe et XVIIIe siècles, l’esprit d’érudition auquel bien des moines …

  • Histoire et Patrimoine , Livres

    Les Lorrains et la fin de la maison ducale

     

    La première partie de l’ouvrage évoque les origines des oppositions à la France et de l’attachement dynastique tel qu’il se présente au XVIIIe siècle en Lorraine. La seconde partie privilégie quant à elle une traque des fidélités, à travers les attitudes, les paroles et les actes, et tente de dresser une typologie des oppositions lorraines.

    Olivier Toussaint
  • Histoire et Patrimoine , Lorraine

    Lorraine, la patrie qui n’existait pas

    En devenant français, en 1766, les Lorrains perdent la mémoire de leur passé souverain. Désormais frontière exposée de sa nouvelle patrie déclarée “en danger”, la Lorraine devient patriote de la France, oubliant sa propre indépendance et son identité. À présent fusionnée dans la région Grand Est, va-t-elle perdre son âme en perdant à nouveau son nom ? Plutôt “taiseuse”, d’une …