Chimères d’automne

18,00

extrait : « Ils cheminaient en silence sur le chemin de terre qui mène au prieuré, s’arrêtèrent un moment devant l’étang aux eaux sombres et se séparèrent. Ils appartenaient à la même communauté, portaient le même habit en toile rêche, les mêmes sandales éculées. Ils auraient dû se ressembler, mais l’un, petit et grassouillet, vivait sa foi au sein du monastère, tandis que l’autre hurlait son amour de Dieu au plus profond des bois. Ce dernier était maigre, hirsute et sale. Ses yeux noirs de chat-huant, enfoncés dans les orbites, lui donnaient un regard halluciné qui effrayait les autres moines. »

Jean-Louis Hans

Catégories : , , Étiquette :

Description

« Si vous empruntez ce sentier le soir venu, que vous le vouliez ou non, vous vous perdrez. Si ce n’est pas dans l’espace, ce sera dans le temps »,
avait affirmé le gros paysan. Mais la forêt était là, mystèrieuse, envoûtante…, et les arbres étaient si beaux.Victime d’une violente agression, Romain, jeune citadin rêveur et idéaliste, a failli mourir. Depuis, il souffre de troubles étranges et rêve de vieilles forêts et de nature préservée. C’est dans les Vosges, parmi d’autres jeunes de son âge, qu’il espère trouver la paix le temps d’un été. Il réalisera combien la vie sauvage est précieuse, à quel point l’univers est mystérieux. Il n’oubliera jamais cet adjudant antimilitariste, ce moine fou, cette ferme du bout du monde… et les yeux clairs de Marie-Lou. Mais pour le moment, il ignore encore que les portes de l’étrange se sont ouvertes devant lui. Il ne sait pas encore ce qui l’attend…

Informations complémentaires

Poids 1 kg
Dimensions 1 × 140 × 215 cm
ISBN

978-2-35763-126-7

Nombre de page

252

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Chimères d’automne”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez peut-être aussi…

  • Littérature , Livres

    Printemps de givre

    Extrait : « Il reste encore quelques lumières. Vacillantes à mesure que la nuit s’avance. Partout, jusqu’au plafond, autour des lustres, brouillant les visages, la fumée de cigarette. Quatre heures du matin approche, mais la salle de jeu du Royal ne désemplit pas. Un mélange équivoque. Russes. Faux princes, vrais princes. Koulaks. Espions allemands. Escrocs. Perdues dans le nombre, prostituées …

  • Littérature , Livres

    GRAIN DE SEL

    Le temps
    Le temps roule sans crier gare
    Je le vois filer à toute allure
    Dans un long sifflement d’usure
    Sur le rail de nulle part
    Il est plein de visages écrasés
    Contre les vitres embrasées
    De soleils couchants et d’aurores
    Il traverse les pays et les saisons
    Laissant vides derrière lui les maisons
    Peu m’importe moi qui suis mort.

  • Littérature , Livres

    Ma ville brûle

    Ce roman, pour une bonne part autobiographique, se veut aussi un hommage à ceux qui, malgré tout, vivent et exercent en ces lieux.
    PRIX VICTOR HUGO 2017

    Anne-Marie Mansuy

  • Littérature , Livres

    Et comme un oiseau à sa fenêtre, la guerre

    Anne Laurent conserve un ancrage
    dans sa terre natale des Hautes-Vosges qui est une
    de ses sources d’inspiration.