Lettres à Vauchoux, l’ami de Sranislas

20,00

Le chevalier de Vauchoux fut sans doute l’ami le plus intime du roi Stanislas. Ignorée ou mésestimée aujourd’hui, cette amitié était pourtant connue de leur vivant.

Serge HUSSON

Catégorie : Étiquette :

Description

Stanislas traitait de “grands coquins” les gens qui médisaient de leur “noble Passion Italienne” et de cet “amy declare et recognu comme telle de tout le monde”. L’amitié du roi et du chevalier, ami, confident, agent et même ambassadeur matrimonial, a duré une soixantaine d’années ; de la première guerre de Pologne à leur décès en 1766. Stanislas, assiégé dans Dantzig, écrivait à Vauchoux : “J’espere cependant un jour dans le temps plus tranquille qu’yl n’est presentement ici que si nous n’avons pas peu vivre ensemble nous nous rejoindrons pour mourir l’un avec l’autre”.Le présent ouvrage a pour principal objectif de faire sortir de l’ombre le chevalier de Vauchoux à l’aide de près de 80 lettres que Stanislas lui a écrites. C’est l’occasion aussi de révéler une image inhabituelle et peu flatteuse de ce dernier. Enfin, l’intense activité que Vauchoux mena dans les demarches matrimoniales du roi de Pologne déchu éclaire les intrigues qui ont abouti au hold-up matrimonial que constitua le mariage de Marie Leszczinska avec Louis XV.

Informations complémentaires

Poids 1 kg
Dimensions 1 × 170 × 240 cm
ISBN

978-35763-101-4

Nombre de page

208

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Lettres à Vauchoux, l’ami de Sranislas”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…

  • Histoire et Patrimoine , Lorraine

    Lorraine, la patrie qui n’existait pas

    En devenant français, en 1766, les Lorrains perdent la mémoire de leur passé souverain. Désormais frontière exposée de sa nouvelle patrie déclarée “en danger”, la Lorraine devient patriote de la France, oubliant sa propre indépendance et son identité. À présent fusionnée dans la région Grand Est, va-t-elle perdre son âme en perdant à nouveau son nom ? Plutôt “taiseuse”, d’une …

  • Franc maçonnerie , Histoire et Patrimoine

    Les mystères de la franc maçonnerie à Lunéville

    Avec ténacité et passion, nous sommes partis sur les traces des francs-maçons de Lunéville. Au fil de cette enquête, vous découvrirez de nombreux frères de cap et d’épée, libertins sous le règne du Roi Stanislas, vous les retrouverez nombreux parmi les membres du clergé, vous les suivrez dans les loges militaires de la fin du XVIIIe siècle, puis démocratisés, …

  • Histoire et Patrimoine , Livres

    La grande histoire des rues de Lunéville

    Le nom des rues raconte l’Histoire des villes. Il en est ainsi pour Lunéville dont le passé et l’architecture sont parmi les plus riches de la Lorraine.

    Pierre Poncet

  • Promo !
    Histoire et Patrimoine , Lorraine

    Lunéville

    Le rayonnement de Lunéville doit beaucoup à la décision du duc Léopold Ier d’y installer sa cour et d’y reconstruire un château plus vaste et confortable lorsque, en 1702, il dut quitter Nancy occupée par les Français. Pourtant, c’est vers 990 que Folmar l’ancien construisit le premier château au bord de la Vezouze.

    Cédric Andriot – François Bourcy – Michel Caffier …